à propos

deValence

80 rue du Faubourg Saint-Denis
75010 Paris, France

tél +33(0)1 53 34 88 10

contact@devalence.net

deValence est représenté par Iko
iko-paris.com

Actif dans les domaines de la communication visuelle, du design graphique, de la typographie et dans la direction artistique, le studio deValence s’est imposé, depuis sa création en 2001, comme un acteur central dans les champs culturels français et européen.

Concevant des publications, des identités visuelles, des signalétiques, des sites internets et des interfaces pour des contextes variés, tant publics que privés, il a réalisé des projets pour des institutions culturelles, des maisons d’édition, des marques, des groupes de presse, des artistes, des architectes, etc.

deValence privilégie un processus de travail basé sur le dialogue et sur une analyse attentive du contenu et du contexte de diffusion. S’inscrivant dans la tradition d’un design graphique à la fois rigoureux et novateur, il aborde l’objet graphique comme une réponse visuelle spécifique à une situation de commande toujours unique. Avec la conception d’identités visuelles le studio a montré sa capacité à imaginer des propositions graphiques à la fois singulières et ouvertes, pouvant se déployer dans le temps et s’adapter à des supports variés.

deValence revendique une intelligence de la lecture. Ses réalisations se caractérisent par une approche dynamique des relations texte-image et une attention particulière portée à la clarté de la mise en pages et à la structure même de l’objet. La page, le livre, l’écran deviennent des espaces producteurs de sens où se joue un dialogue étroit entre support, forme et contenu.

devalence_01-800x533

associés

  • Alexandre Dimos

    est designer graphique et éditeur. Il assure la direction et le suivi des projets, la conception graphique, et se charge du suivi de production et de fabrication. Il est membre de l’Alliance graphique internationale (AGI).
  • Ghislain Triboulet

    est designer graphique. Il assure la direction et le suivi des projets, la conception graphique et le suivi de production.

collaborateurs

clients depuis 2001

AA41
Mathieu K. Abonnenc
Saâdane Afif
L’Architecture d’Aujourd’hui
B42
Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière
Centre Pompidou
Centre Pompidou–Metz
Centre National des Arts Plastiques
Château de Versailles
Cinq7
Cité du design
Cosa architectures
École nationale supérieure des beaux-arts de Paris
Flammarion
Fondation Cartier pour l’art contemporain
Frac Pays de la Loire
Frac Bretagne
Fondation Maison des science de l’Homme
Fonds municipal d’art contemporain, Paris
Le Fooding
Galerie Perrotin
Gallimard
Gasworks
Groupe Bel
Laurent Grasso
Harvard Graduate School of Design
Hermès
Institut d’art Contemporain, Villeurbanne
Institut supérieur des arts de Toulouse
Jeu de Paume
La Commune, centre dramatique national, Aubervilliers
Le Coq Sportif
Les Inrockuptibles
Les Laboratoires d’Aubervilliers
MAC/VAL
Magic, revue pop moderne
Mains d’Œuvres
Maison&Objet
Manufacture, Haute école des arts de la scène
Manufacture nationale de Sèvres
Marcelle Alix
Mathieu Mercier
Benoît-Marie Moriceau
Musée d’art moderne de la ville de Paris
Musée d’Orsay
MMK, Francfort
Palais de Tokyo
Paris Design Week
Paris Musées
Parrot
Pavillon de l’Arsenal
PCA – Philippe Chiambaretta
RaebervonStenglin
Rue Hérold
Synagogue de Delme
Martin Szekely
USM
Witte de With
Raphaël Zarka
Zones

chronobiographie

  • 2017

    Début de la collaboration avec Iko-Paris qui devient l'agent du studio.
    Participation à l’exposition «Design graphique: acquisitions récentes», musée de Arts décoratifs, Paris.
    Mise en ligne de la nouvelle version du site internet de deValence. Développement: Loïc Hamet; photographies (sauf mention contraire): Clément Frassi;
    traduction anglaise: Caroline Higgitt

    • Le studio se voit confier l'identité visuelle et la conception du catalogue de la Biennale de Venise par Christine Macel (cur.).
    • Conception du catalogue de l’exposition “David Hockney” pour le Centre Pompidou.
    • B42

      L’activité de la maison d’édition s’intensifie: premier numéro de la revue Back Office; Publication du livre de Tony Côme consacré à l’histoire de l’Institut de l’Environnement et des textes de l’hacktiviste américain Aaron Swartz.
  • 2016

    Le musée des Arts décoratifs fait l’acquisition d’une série d’affiches conçues pour La Commune, centre dramatique national d’Aubervilliers.
    Clément Frassi devient un collaborateur du studio.

    • Conception des catalogues des expositions Paul Klee «L’Ironie à l’œuvre» au Centre Pompidou, «Réinventer Paris» au Pavillon de l’Arsenal et «Pierre Ardouvin. Tout est affaire de décor» au MAC/VAL.
    • Identité visuelle, signalétique et site internet de la Librairie Petite Egypte installée dans le Sentier à Paris.
    • Le studio repense l’identité visuelle de la Paris Design Week et développe un nouveau principe de communication pour l’événement.
    • Identité visuelle et site internet du Parc Saint Léger, centre d’art contemporain de Pougues-les-eaux
    • B42

      Première coédition avec le Cnap à l’occasion de la publication de L'Idée de confort. Une anthologie (Tony Côme et Juliette Pollet (dir.).
      Publication de Devenir un expert du Rakugaki par le graphiste et illustrateur japonais Bunpei Yorifuji rencontré à Tokyo en 2012 et de Post digital print d’Alessandro Ludovico.
      Le numéro 7 de Back Cover paraît enfin trois ans après le numéro spécial Japon.
      Julia Lamotte est la première salariée de la maison.
  • 2015

    Invité par MyMonkey à Nancy, le studio produit l’exposition « Éditer = Designer » et conçoit une scénographie présentant une sélection de travaux. Elle voyagera ensuite à l’Ésad d’Amiens et à Paris.
    Parution de A Book From deValence aux éditions B42, premier ouvrage monographique du studio avec des contributions de Robin Kinross, Victor Guégan, Raphaël Zarka, Christophe Gallois et des photographies de Paul Lepreux.
    Participation à l’exposition collective « Rendez-vous » organisée par la Villa Kujoyama au musée d’Onomichi (Japon) avec Bunpei Yorifuji, All Right Graphics et Kazunari Hattori.

    • Conception du catalogue et de la signalétique de l’exposition « Beauté Congo, 1926-2015, Congo Kitoko » à la Fondation Cartier ; catalogue de l’exposition « Frontières » au musée national de l’Immigration.
    • Après avoir conçu la communication visuelle de l’exposition « Soleil double » (2013) de Laurent Grasso, le studio designe la monographie de l’artiste (Dilecta).
    • Conception et développement de l’application numérique Leblon IAC, promenade dans l’exposition de Guillaume Leblon à l’Institut d’art contemporain « À dos de cheval avec le peintre ».
    • Générique et affiche du film Secteur IX B de Mathieu Abonnenc.
    • B42

      Tony Côme et Victor Guégan rejoignent la maison d’édition en tant qu’éditeurs. Parution des livres d’Otl Aicher, le monde comme projet et de Gerard Unger, Pendant la lecture. Publication du Détail en typographie en trois langues : français, anglais et allemand. Arrivée de Julia Lamotte, chargée d'édition et assistante éditoriale aux éditions B42.
    devalence-exposition-2015-800x533
    Vernissage de l’exposition « Éditer = Designer »,
    My Monkey, Nancy, 2015.
  • 2014

    Le magazine Idea (Japon) confie la coordination d’un dossier consacré à 5 studios français paru dans le nº 362.
    Voyage d’Alexandre et Victor Guégan chez Jost Hochuli à Saint Gall, Suisse, pour finaliser la traduction de L’Abécédaire d’un typographe.
    Alex Chavot devient un collaborateur du studio et développe la famille de caractères Le Plus Léger à partir du caractère Le Gras.
    Parrainé par Frédéric Teschner, Alexandre devient membre de l’Alliance graphique internationale (AGI).

    • Direction artistique et design de la revue L’Architecture d’Aujourd’hui. Nouvelle formule.
    • M&O News pour Maison & Objet.
    • Identité visuelle de La Commune, le centre dramatique national d’Aubervilliers. Première saison.
    • Premières affiches pour la Harvard University, Graduate School of design.
    • Conception du catalogue de l’exposition « 141-221 boulevard Macdonald 75019 Paris » (Mathieu Mercuriali cur.) pour le Pavillon de l’Arsenal et de « Une Histoire. Art, architecture, design des années 80 à nos jours » (Christine Macel cur.) pour le Centre Pompidou.
    • Identité visuelle de la Villa Kujoyama à l’occasion de sa réouverture.
    • Site internet de l’agence d’architectes Colboc Franzen & associés.
    • B42

      Publication de Voir le voir de John Berger. La maquette du livre respecte de façon la plus précise possible le design original de Richard Hollis de l’édition de 1972.
      Transmettre l’Histoire fait suite à Lire à l’écran dans le cadre de l’unité de recherche « Il n’y a pas de savoir sans transmission », à laquelle la maison est associée, pilotée par l’Ésad
    event-2-800x600
    De gauche à droite : Jean-Philippe, Alexandre, Jérémy et Ghislain transportent les exemplaires de Back Cover nº 6, Paris, 2014.
  • 2013

    Début janvier Gaël quitte deValence pour se consacrer à la musique, notamment avec les groupes Lescop et Victorine puis Marc Desse.
    Pour la campagne de financement de Back Cover, deValence conçoit une série de vidéos.
    Jean-Philippe Bretin devient un collaborateur du studio.

    • Conception de la monographie de Pierre Huyghe pour le Centre Pompidou.
    • Site internet du photographe Paul Lepreux.
    • Ouverture d’Aéroville ; le studio poursuit ses collaborations avec le Château de Versailles, l’isdaT, le Fooding, l’IAC, Zones.
    devalence-pierrehuyghe-2013-800x600
    Pierre Huyghe et Ghislain travaillant sur le livre de l’artiste, Paris, 2013.
  • 2012

    D’août à décembre Alexandre est en résidence à la Villa Kujoyama à Kyoto pour préparer le numéro 6 de la revue Back Cover.
    Le studio se restructure, Ghislain Triboulet devient associé et Jérémy Perrodeau intègre l’équipe en tant que collaborateur.

    • Identité visuelle de l’institut supérieur des arts de Toulouse (isdaT).
    • Premiers numéros des Carnets de Versailles et début de la collaboration avec le Château de Versailles.
    • Conception de la monographie de Raphaël Zarka (B42). Un mode différent de relation de travail est engagé. Il influencera de façon significative le processus d’élaboration d’autres ouvrages à venir.
    devalence-yokoyama-2012-800x531
    Alexandre avec Yūichi Yokoyama dans son atelier de Sayama, Japon, 2012.
  • 2011

    • Première collaboration avec Le Fooding. Le studio assurera la direction artistique et le design des guides 2012, 2014 et 2015.
    • Identité visuelle du Frac Bretagne dans le cadre d’un 1 % artistique.
    • Les Inrockuptibles. 25 ans d’insoumission pour Flammarion.
    • Identité visuelle de l’exposition “Making is thinking” au Witte de With, Rotterdam.
    devalence-makingisthinking-2011-800x600
    Signalétique de l’exposition « Making is thinking » au Witte de With, Rotterdam
  • 2010

    Emménagement au 80, rue du Faubourg-Saint-Denis, Paris Xe.

    • Identités visuelles de la galerie RaebervonStenglin et de Rue Hérold.
    • Dessin de la façade du centre commercial Aéroville pour PCA, Philippe Chiambaretta Architecte.
    • Création de l’affiche Monangambeee, première collaboration avec Mathieu Abonnenc.
    • B42

      Publication du Détail en typographie de Jost Hochuli. Le livre rencontre un grand succès et sera réimprimé rapidement. Il est le premier d’une série de collaborations avec l’auteur Suisse.
      Le Vertige du funambule d’Annick Lantenois et Double Page sont les premières collaborations avec des écoles d’art ; Back Cover nº3.
      Arrivée d’Anna Hess, première assistante éditoriale. Elle restera jusqu’en mars 2013.
    • F7

      Conférences de Jost Hochuli et Matthew Carter au Palais de Tokyo.
    devalence-josthochuli-f7-2010-800x602
    Conférence de Jost Hochuli, Palais de Tokyo, Paris, 2010.
  • 2009

    Exposition « Saâdane deValence » à la galerie de Multiples, Paris. Présentation de 13 posters, 3 livres et 2 disques conçus avec l’artiste Saâdane Afif.
    Conception de la pochette de l’EP June du groupe Koko Von Napoo dans lequel Gaël est musicien.
    Voyage à Londres, Alexandre rencontre Robin Kinross et Richard Hollis pour préparer les prochaines publications de B42.

    • Communication visuelle de « Constellation », événement de préfiguration du Centre Pompidou Metz.
    • Pendant deux ans, le studio reprend la communication visuelle du 104. Tout en proposant sa propre écriture graphique il applique les principes de charte établis par Experimental Jetset.
    • Identité visuelle de la Cité du design et de l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne dans le cadre d’un appel d’offre.
    • Catalogue de l’exposition « Harun Farocki | Rodney Graham » au Jeu de Paume (Chantal Pontbriand cur. ; Black Jack).
    devalence-portraithollis-2009-800x820
    Richard Hollis (au centre) en visite chez deValence, 2009.
  • 2008

    • Conception du site internet du designer Martin Szekely et d’une interface pour un cadre numérique Parrot.
    • Début de la collaboration avec l’Institut d’art contemporain, Villeurbanne (Nathalie Ergino dir.).
    • Gaël finalise le développement du Dada Grotesk avec David Rust.La famille diffusée par la fonderie suisse Optimo se décline en cinq graisses du light au heavy.
    • B42

      Premier numéro de la revue Back Cover composé de 60 pages, à présent publiée en français et anglais. Grand Chaos et tiroirs, catalogue de la résidence des Ateliers de Arques.
    devalence-lesarques-2008-800x532
    Kajsa Stål lance la première boule sur la piste du jeu conçu par Raphaël Zarka (à droite avec le t-shirt imprimé de deux cercles noirs) et Alexandre, Les Arques, 2008.
  • 2007

    deValence quitte Mains d’Œuvres en janvier. Installation du studio au CIAT 32, rue de Paradis à Paris, Xe.
    Après une période de stage, Ghislain Triboulet intègre le studio en tant que graphiste.
    Participation au projet Forms of Inquiry initié par Zak Kyes et Mark Owens.

    • Design des collections « Zones » (Grégoire Chamayou dir.) pour La Découverte et « Champs » pour Flammarion.
    • Catalogue de l’exposition « Sans titre 1993-2007 » de Mathieu Mercier au Musée d’Art moderne de la ville de Paris / Arc (Paris Musées).
    • Édition et design du livre /signalétique Promenade au zoo (Saâdane Afif cur.) pour la biennale de Lyon. Pour que le projet puisse se réaliser, le studio reverse ses honoraires à la fabrication et devient éditeur du livre.
    devalence-portrait2008-800x819
    deValence fête la première année de Ghislain au sein du studio.
  • 2006

    Dans le cadre d’un travail mené par Jérôme Delormas avec les étudiants de l’école d’art de Valence, Alexandre et Gaël sont invités à présenter leur travail au Lux. Le studio est délocalisé à Valence pendant un mois pour créer et réaliser la revue Marie Louise dans l’espace d’exposition. Ils donnent une conférence avec Yvane Chapuis et invitent Experimental Jetset et Optimo pour un workshop et une présentation de leur travail.

    • Premiers projets avec les artistes Raphaël Zarka et Saâdane Afif.
    • Identité visuelle des Laboratoires d’Aubervilliers.
    • Catalogue de l’exposition de Cindy Sherman au Jeu de Paume. Première collaboration avec Flammarion.
    • Identité visuelle du Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière dans le cadre d’une commande publique.
    • Conception d’un premier poster pour Saâdane Afif. Le studio en concevra au total 24 avec l’artiste entre 2006 et 2013.
    • F7

      Conférence d’Experimental Jetset au Palais de Tokyo.
      Premières publications : Wim Crouwel. Architectures typographiques (Catherine de Smet et Emmanuel Bérard [dir. ] ; galerie Anatome [coed.]) ; édition et publication de la première version du livre de Raphaël Zarka Une journée sans vague. Chronologie lacunaire du skateboard 1779–2006.
    devalence-valence-2006-800x532
    Alexandre (de dos à gauche) et Gaël (à droite, assis) accueillent un groupe d’étudiants à l’occasion de leur résidence au Lux, Valence, 2006.
  • 2005

    Cécile Boyer est la première collaboratrice du studio.
    Enregistrement avec Raphaël Zarka (lui aussi résident à Mains d’Œuvres) du morceau The La La Song, carte de vœux musicale de l’année 2006.

    • Nouvelle formule de Magic et fin de la collaboration.
    • Catalogue de l’exposition « Robert Malaval » au Palais de Tokyo (Paris Musées).
    • Livre Thomas Hirschhorn. Musée précaire Albinet (Les Laboratoires d’Aubervilliers / Éditions Xavier Barral).
    • Catalogue et signalétique de l’exposition « Dada » au Centre Pompidou (Laurent Le Bon cur.) ; premiers dessins du caractère Dada Grotesk utilisé pour le titrage. Le livre composé de 1024 pages est épuisé avant la fin de l’exposition. Ce projet contribue à faire connaître le travail du studio.
    • F7

      Conférences de Norm et de Rudi Meyer au Palais de Tokyo. Conférences d’Optimo et de Wolfgang Weingart au Centre Culturel Suisse à Paris.
    devalence-lalasong-2005-800x800
    Pochette du disque The La La Song, 2005.
  • 2004

    Première conférence et premier workshop à l’École régionale des beaux arts de Bordeaux

    • Catalogue Art Grandeur Nature, biennale d’art contemporain en Seine-Saint-Denis.
    • F7

      Conférences de Philippe Millot avec les éditions Cent Pages et de H5 avec le label Solid.
      Première conférence au Palais de Tokyo, avec Stefan Sagmeister et Jonathan Barnbrook.
    devalence-portrait-2006-800x600
    Gaël (gauche) et Alexandre (droite) dans leur bureau de Mains d’Œuvres, 2004.
  • 2003

    Profitant de la mise à disposition d’une salle de 100 places située à l’étage au-dessus de leur bureau, Alexandre et Gaël créent avec des amis l’association F7 et initient le programme de conférences « Rendez-vous » dont le principe est de réunir un graphiste et son client pour présenter un projet commun. Le 30 octobre Rik Bas Backer et la marque A.P.C. inaugurent la série.

    • Premier catalogue d’artiste pour Agnès Thurnauer (Caisse des dépôts / Palais de Tokyo).
    • Premier numéro du Journal des Laboratoires (Les Laboratoires d’Aubervillers). Six numéros paraîtront jusqu’en 2006.
    • Premier appel d’offres perdu pour la communication visuelle du ministère de la Culture et de la Communication.
    devalence-mainoeuvre-2013-800x546
    Mains d’Œuvres, Saint-Ouen.
  • 2002

    Installation en tant que résidents à Mains d’Œuvres, Saint-Ouen, au mois de mai. Le studio assure la communication visuelle du lieu jusqu’en 2007. Dessin de nombreux lettrages et caractères typographiques dont le Gras qui sera décliné sous différentes versions.

    • Hors-série d’Art Press « Medium:danse » (Yvane Chapuis dir.).
    devalence-cartedevisite-2001-800x1184
    Carte de visite, 2002.
  • 2001

    Voyage à Zurich. Rencontres et entretiens avec Norm, Gilles Gavillet, Cornel Windlin, Jürg Lehni et Elektrosmog. Ces entretiens figureront dans Coktail, revue conçue dans le cadre du diplôme d’Alexandre ; première préfiguration de Back Cover.
    Création du studio deValence au mois d’octobre. Magic!, Mathieu Laurette et Toasting Agency sont les premiers clients.

    • Camo Book, premier catalogue d’exposition (Alexis Vaillant cur.).
  • 1999

    Arrivée à Paris. Gaël est employé en tant que directeur artistique et graphiste du magazine Magic! revue pop moderne ; Alexandre poursuit ses études à l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. Il fait de temps à autre des reportages photographiques pour le magazine, dont les portraits de Blonde Redhead, Cat Power ou Broadcast.

  • 1998

    Alexandre Dimos et Gaël Étienne se rencontrent à l’École régionale des beaux-arts de Valence.